Loading...
Cette remarque de Michel Drucker qui a bien fait rire Victor Belmondo 
A l'occasion de la sortie du film Mon bébé de Lisa Azuelos, ce 3 mars, Victor Belmondo était l'un des invités de l'émission Vivement Dimanche, sur France 2. Michel Drucker a rappelé au jeune homme un souvenir d'enfance. 
 
En pleine promotion du nouveau film de Lisa Azuelos, en salles le 13 mars prochain, Victor Belmondo s'est arrêté avec Sandrine Kiberlain, mère comblée de Suzanne Lindon, et Thaïs Alessandrin sur le célèbre canapé rouge de France 2. Au cours de l'émission, Michel Drucker a fait un petit aparté avec le jeune acteur.« Moi qui t’ai connu bébé », a commencé le maître des lieux avant de lui rappeler une balade qu’ils avaient fait ensemble lorsque Victor était enfant, dans les rues de New York, avec son père, Paul. Visiblement, Victor Belmondo était trop jeune pour se souvenir de ce moment précis mais il explique : « J’étais peut-être un peu trop petit mais je me souviens de vous en rentrant oui ». 
 
Michel Drucker en a profité pour glisser une blague et provoquer les rires de l’assemblée. Il a répliqué du tac au tac, « Tu te souviens de moi après la guerre de 14 » avant de faire mine d’enchaîner sur le sujet suivant. Une réponse qui a déclenché l'hilarité du comédien. L'acteur, qui ressemble beaucoup à son grand-père, Jean-Paul Belmondo, s'est lancé dans le métier, riche de toutes les mises en garde donnée par ce dernier. 
 
Pas question pour lui de brûler les étapes, Victor a fait une école de cinémaoù il a appris toutes les ficelles techniques du métier avant de se spécialiser dans le scénario puis de se suivre des cours de théâtre « pour apprendre le métier d’acteur ». Cette année, Victor Belmondo multiplie les projets. A l’affiche de la nouvelle comédie dramatique de la réalisatrice de LOL et de All Inclusive, sorti le 13 février, aux côtés de Franck Dubosc, François-Xavier Demaison et Josiane Balasko, l'acteur jouera en avril prochain dans un tout autre registre, un drame intitulé Versus de François Valla. Un vrai Belmondo. 

Comments

Leave a Reply