Loading...
Les deux militaires tués lors de l’opération de libération des otages au Burkina Faso, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, étaient membres du commando Hubert, une unité d'élite de la Marine française, à la sélection hyper drastique. Pour l’intégrer, les militaires doivent faire preuves d’aptitudes physiques et mentales absolument incomparables. 

Comments

Leave a Reply